11 novembre : Hollande fait arrêter les patriotes !

11 novembre : Hollande fait arrêter les patriotes !

Lundi 11 novembre 2013, il est 10h30 sur les Champs Élysées. La police socialiste rafle tranquillement des spectateurs dont des membres du collectif « Pas mon Président » qui avait appelé à manifester ce jour pour demander pacifiquement la démission d’un président coupé du peuple et indigne de célébrer le centenaire de notre Grande Guerre.

Écartes de manière musclée, embarqués dans un fourgon, emmenés manu-militari au fameux commissariat du 18ème arrondissement de Paris – centre de détention devenu le symbole de la répression socialiste – puis finalement longuement interrogés, nous avons commis le seul crime de ne pas être d’accord avec François Hollande.

Au-delà des quelques heures de privation de liberté, cet incident met parfaitement en lumière les méthodes d’intimidation du pouvoir socialiste. L’arrestation de quelques individus et le plan comm’ du caporal Valls n’ont pas empêché François Hollande de se faire copieusement huer par le peuple français tout au long de son parcours, comme en attestent tous les témoignages et vidéos.

Face à la juste colère, François Hollande, humilié, use du rapport de force et fait arrêter les patriotes. Le collectif « Pas mon Président » en prend bonne note et appelle l’ensemble de ses  sympathisants à ignorer les intimidations et à se rendre plus que jamais massivement aux prochaines manifestations, avec une seule revendication : sa démission !

Collectif PAS MON PRESIDENT
www.pasmonpresident.com / facebook / twitter